Vêtements et accessoires : Comment en choisir ?

Comment vendre mes vêtements de luxe??

Les vêtements de luxe sont des articles que les grands couturiers ont façonnés avec soin. Il existe de nombreuses maisons de mode sur le marché. Chaque saison, les industries de la mode conçoivent de nouvelles collections. Ainsi, les modeuses sont obligées de faire de la place dans leurs armoires pour accueillir les nouveaux produits. En faisant le tri, elles se posent souvent la question comment vendre mes vêtements de luxe ? L’article apportera la réponse.

Contacter les plateformes spécialisées

Depuis plusieurs années, les habitants de la planète sont conscients du problème environnemental. Ainsi, ils commencent à changer progressivement leurs modes de consommation. De ce fait, le marché de l’occasion a pris de l’ampleur au grand dam des créateurs de mode. Ceci dit, les couturiers continuent de créer des vêtements de luxe, mais à quantité raisonnable. À cet effet, il est devenu envisageable de voir les vêtements en version limitée. Cela a engendré à son tour la demande, car tout le monde ne pourrait pas profiter de l’article de luxe dès sa sortie. Conscient de cette opportunité, plusieurs sites internet comme celui de CLOSET Genève proposent actuellement la reprise des vêtements de luxe. En pratique, ils remettent sur le marché ces mêmes créations en se fournissant auprès des particuliers. Les plateformes qui proposent ce modèle économique sont abondantes sur le marché.

Comment fonctionnent les plateformes ?

Les plateformes jouent le rôle d’intermédiaire entre l’acheteur et le preneur. En général, ce dernier est un amateur de mode et un connaisseur en la matière. La prestation est effectuée moyennant une commission. Pour vendre mes vêtements de luxe, il est nécessaire de ramener l’élément auprès d’un point de vente. Une fois sur place, le vendeur vérifiera l’état de l’article. Si, le vêtement était conforme aux exigences, il présenterait l’élément sur son site e-commerce. Dans le cas où l’habit présente des défauts ou des traces d’usures, il refusera l’affaire. Il vérifiera aussi que le vêtement est l’œuvre véritable d’un couturier de renom. Pour ce qui est du prix, le propriétaire a le droit de présenter une facture. Le ticket servira de preuve.

Qu’est-ce qui influence le prix ?

En principe, l’indice est souvent affiché à un tiers du prix d’origine. Il faut cependant savoir que le nom de la marque de luxe pourrait hausser l’indice. Le nom du directeur artistique de la marque est d’autant un facteur qui influence le coût. D’ailleurs, l’état de l’habit est à prendre en compte. Autrement dit, la tarification diffère en fonction de son état. Enfin, elle n’est pas le même pour un vêtement porté deux voire trois fois. Dans ce dernier cas, c’est le vendeur qui aura la lourde tâche de marchander en avançant l’argument auprès des plateformes.